You are currently viewing Retour sur Mon innovation, Mon territoire | l’événement inspirant de la rentrée 2022 au Pays Basque

Mon innovation, Mon territoire – l’événement de la rentrée 2022 au Pays Basque

Les 14 et 15 octobre dernier, l’école d’ingénieur ESTIA a accueilli à Bidart l’édition 2022 de l’évènement « Mon innovation, Mon territoire » organisée par la French Tech Pays Basque. Vous n’étiez pas parmi les chanceux à y assister, pas de souci on vous dit tout.

 

 

Mon innovation, mon territoire en quelques mots

Deux jours pour promouvoir l’écosystème innovant du Pays Basque (entrepreneurial, associatif et la recherche) en le présentant à ses citoyens (le 15 octobre après-midi), tout en sensibilisant les jeunes générations (500 lycéens présents le 14 octobre).

Toutes et tous, seront convié.e.s à explorer un monde d’innovations pour imaginer le meilleur des futurs à travers des ateliers de créativité, la découverte de solutions innovantes, des métiers, des parcours, des échanges et débats autour d’un monde respectueux de son environnement.

Au programme de ces 2 journées :

Le vendredi 14 octobre : journée dédiée à 500 lycéens où ils auront l’opportunité de suivre des ateliers, des conférences pour apprendre, des Escape Game, un Hackathon…

 

Une journée d’ateliers dédiée aux lycéens du Pays basque le vendredi 14 octobre, 500 lycéens ont pu pour découvrir les filières de l’innovation (initiation au code, à l’intelligence artificielle…), les startups locales, les métiers de la tech et les métiers de demain (expliqués par des jeunes salariés de startups venus témoigner) et pas seulement. Des conférences et des ateliers « pratiques sur des softskills » et surtout des rencontres avec des professionnels sur la prise de parole en public, ou la découverte de la méthode IKIGAI. Un événement intense regroupant des ateliers orientés également à l’industrie du futur (impression 3D, découpe laser, robotique, grâce à de nombreux étudiants bénévoles de l’ESTIA, d’ESTIA Entreprendre ou de Pays Basque Industries), au Spatial (construction d’une maquette de satellite, envoi de mini fusée), mais aussi de nombreux ateliers étaient dédiés à la sensibilisation à l’impact de nos vies (atelier inspirés de la fresque du Climat (association locale fresque du Climat), de la fresque des déchets (La consigne verte) de la biodiversité (fresque de la biodiversité) et du numérique responsable ( Antic Pays Basque). Une conférence était également dédiée à présenter des nouveaux modèles économiques comme l’économie de la fonctionnalité et l’économie circulaire (OpenLandes et la Chaire Bali de l’ESTIA). Des conférences ont permis de donner un autre message important : entreprendre et réussir au Pays basque c’est possible, des professionnels se sont déplacés pour échanger avec les jeunes sur leurs métiers (salariés de startups) et leurs parcours d’entrepreneurs (chefs d’entreprises).

Enfin, toute la journée, les lycées pouvaient rencontrer les professionnels de la formation (ciblés sur les métiers innovation et numérique) lors du SALON DE LA FORMATION.

Etaient affichés : des grandes fresques sur les métiers liés aux startups, les métiers en fonction de la vie d’un projet, toutes les formations locales permettant aux jeunes d’être embauchés dans les startups, et toutes les structures à impact positif du territoire.

 

Une journée placée sous le signe du concret, du pratique, de la découverte, bref une mine à idée pour ParcourSup. En effet 79% d’entre eux déclarent que cette journée a une un IMPACT sur leurs parcours professionnel.

 

La French Tech Pays Basque qui fédère l’écosystème du Pays Basque autour de l’innovation, souhaite remercier vivement tous les contributeurs de la journée qui ont animer les 30 ateliers, les 7 conférences, et le Hackathon à destination des lycéens et du corps enseignant accompagnant.

Merci aux co-organisateurs : ESTIA, Startups for KIDS

Merci aux partenaires institutionnelles : Département 64, Pack Jeunes du Département 64, Région Nouvelle Aquitaine, Agglomération Pays Basque et à la CCI Bayonne Pays Basque. Merci également aux associations partenaires : Du Pays Basque aux Grandes Ecoles, Pays Basque Digital et Pays Basque Industries. Merci aux partenaires privés : Société Générale, Steinberg protocole, Talis Business School.

Merci aux startups : Aguila Technologie, Butrfly, Expateo, Wikicampers, Sophia Genetics, Fulllife, La Consigne verte, Dextr, Lookup et Lynxter.

Merci aux partenaires de l’innovation : OpenLandes, Du Pays Basque aux Grandes écoles, Ecofocus, Agence Libre, LDB Communication, Basque Invest, Antzea, La Fresque du Climat, La Fresque de la Biodiversité, La fresque des déchets, La Fresque du Numérique, L’ANTIC,

Merci aux structures de la formation : KEDGE, Talis Business School, Butrfly, Simplon, La Wild Code School, Aude Thelliez, Conquistadors et l’école de la 2ème Chance.

Un énorme merci aux étudiants de l’ESTIA pour leurs aides sur l’organisation et sur l’animatiion des ateliers.

Merci à vous d’avoir animer…

– Une trentaine d’ateliers
– Salon de la formation et de l’orientation
– Fresque de l’orientation, des formations locales, des projets à impact positif
– Conférence sur entrepreneuriat (témoignages de parcours)

– Conférence sur les métiers des entreprises innovantes (dév, design, com, gestion de projet…)

– Conférence sur l’économie de la fonctionnalité et l’économie circulaire

Le samedi 15 octobre (après-midi) : journée grand public en famille pour découvrir l’innovation à impact positif (environnemental, social ou territorial) du territoire à travers…

– Salon des innovations à impact positif – Salon de la formation et de l’orientation
– Fresque des innovations à impact positif
– Ateliers pour sensibiliser sur l’innovation, le design, l’industrie du futur, l’impact environnemental ou social
– Concours de pitchs des innovations à impact positif (3 catégories sont possibles : entreprises, association et laboratoire de recherche).

Le samedi après-midi, l’événement s’ouvre au grand public pour permettre une découverte de l’innovation locale la plus large possible. Qu’elle soit sous forme étudiante, entrepreneuriale, ou associative.

Un public familial a pu ainsi échanger avec les acteurs de l’innovation au Pays basque sur les différents stands présentant les projets à impact social et/ou environnemental positif. Des projets synthétisés sur la grande fresque de l’innovation à Impact positif affichée dès l’entrée.

Les visiteurs pouvaient, en parallèle, participer à des ateliers techniques et assister à des conférences centrées sur les nouveaux modèles économiques (économie régénérative, économie de la fonctionnalité et économie circulaire). Des démarches plus respectueuses de la planète qui sont en train de se développer.

En fin d’après-midi, le public, rejoint par la presse et les élus locaux et un grand contingent de lycéens et d’élèves ingénieurs, s’est finalement dirigé vers l’amphithéâtre pour assister au point d’orgue de l’événement : le grand concours de pitchs (présentations orales des projets).

Concours de Pitch à l’ESTIA

Devant un public de plus de 300 personnes, chaque participant a eu l’occasion de présenter son projet à impact durant 3 minutes, avec pour objectif de convaincre un maximum de votants pour décrocher le chèque de 2000 € mis en jeu dans chacune des catégories : Entreprises, Associations, Laboratoires de recherche, Lycéens.

Catégorie entreprise

Les entreprises ont ouvert le bal, avec cinq projets retenus pour la finale. Et cette année, le compost était à l’honneur !

Le lauréat BioclimaKIT avec son lombricomposteur intégré directement à un bac potager a su remporter le vote du public par sa simplicité et la sincérité de son message.

Juste derrière, La Consigne Verte a également su séduire avec une approche complémentaire de collecte des biodéchets en bac collectif pour une valorisation en compost.

Sur d’autres thèmes, Virtual Therapia est venue compléter le podium en proposant une utilisation originale de la réalité virtuelle au service du troisième âge.

Emopsy a présenté un projet sur le sujet poignant du diagnostic des difficultés psychologiques chez l’enfant.

Enfin, Badoum Badoum a partagé sa vision originale de la seconde main pour enfant, centrée sur la qualité et à rebours de la fast fashion.

Catégorie Association

Dans la catégorie « Associations », l’issue du vote a généré moins de suspens, la Junior ISA, Junior entreprise de l’école d’ingénieurs ISA BTP, ayant su mobiliser son wagon de supporters pour faire basculer le vote pour leur projetd e sensibilisation pour un BTP plus vert.

L’événement a néanmoins été l’occasion pour SELgarrekin de venir partager sa belle initiative de système d’échange local autour de Bidart, basé sur la gratuité, l’entraide, et la chasse au gaspillage.

Enfin, OlaKoop a fait connaître son épicerie coopérative implantée à Acotz.

Catégorie laboratoire

Dans la catégorie des Laboratoires, c’est là aussi un projet portant les couleurs de l’ISA BTP, conjointement avec celle de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), qui a décroché la timbale. Le projet gagnant est venu amener un peu d’exotisme au milieu des initiatives locales, puisqu’il a pour but de compenser le manque de matériaux de construction dans des atolls isolés de Polynésie française par la valorisation des coquilles d’huitres perlières.

Le projet a su se démarquer de la Chaire BALI, portée par l’ESTIA, venu présenter son approche pour favoriser la circularité des produits dès leur conception, et de Compositadour, qui a mis en avant la valorisation de déchets aéronautiques pour fabriquer des selles de vélos.

Catégorie lycéens

Ce sont enfin les lycéens qui sont venus clôturer l’événement dans une ambiance survoltée, en se lançant dans l’exercice du pitch sur un sujet. Un exercice difficile qu’ils avaient découvert la veille lors de la journée qui leur était dédiée. Ils ont relevé le défi avec brio, sans avoir à rougir de leur prestation par rapport à celles des professionnels.

Le lycée Malraux l’a emporté, grâce à une thématique autour du logement des étudiants chez l’habitant avec une application dédiée « l’Abri Etudiant », projet porté par l’entreprise innovante Butrfly. Leur jeu de scène qui a conquis le public. Arrivé deuxième, le lycée Saint-Joseph est venu promouvoir la cause de la représentation des femmes dans les métiers tech puis les lycées Largente et Villa Pia, pour mettre en avant respectivement les thématiques de la mobilité et du recyclage.

 

Un bilan prometteur pour les lycéens du Pays basque

 

Lycéens, enseignants, chefs d’établissement, étudiants, parents, entrepreneurs, partenaires, organisateurs ne sont pas uniquement repartis avec joie et sourire. Ces 2 jours riches en émotion ont changé le regard du public sur l’innovation et le dynamisme au Pays basque.

79 % est le chiffre le plus significatif pour résumer cet événement. Oui, 79 % des lycéens présents déclarent que l’événement aura un impact déterminant sur leur avenir professionnel.

Innovation, découverte, entreprenariat, écologie, partage, développement durable, écologie, ambition sont les termes plébiscités par les lycéens pour décrire l’événement Mon innovation, Mon territoire.

A bientôt pour la prochaine édition !