Hausse de 7% des levées de fonds des startups françaises.

Article rédigé par Vincent Biard, Journaliste.

Lors de la présentation des promotions 2021 du Next40 et du French Tech 120 le 08 février dernier, Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et Cédric O, Secrétaire d’Etat au numérique, ont confirmé la bonne santé de l’écosystème français de la French Tech.

Selon le baromètre EY, les startups françaises ont réalisé 620 opérations de levées de fonds pour un montant de 5,4 milliards d’euros en 2020. C’est 7% de plus qu’en 2019. Autre chiffre indiquant la bonne santé de la Tech française : une augmentation des emplois de 4,8% en 2020.

Annoncé par le Président de la République en septembre 2019, le programme French Tech Next40/120 se compose de l’indice Next40 distinguant 40 startups françaises à très fort potentiel et du label French Tech 120 dédié au soutien de 120 startups en phase d’hyper-croissance (dont les 40 du Netx40). 

Ce programme offre aux 120 entreprises sélectionnées un accompagnement inédit s’appuyant par exemple sur un réseau de 60 correspondants French Tech dans toutes les administrations françaises. Pour l’année 2021, douze nouvelles startups intègrent le Next40 2021 et remplacent douze sociétés qui n’ont pas réalisé de nouvelles levées de fonds importantes dans les trois dernières années.

Le montant minimum pour entrer dans ce programme est notamment le critère de levée de fonds : de 20 millions d’euros en 2020 il est à plus de 23 millions (part primaire) pour la promotion 2021. Le montant minimal de chiffre d’affaires de  8 millions d’euros est quant à lui dorénavant exigé à plus de 14 millions d’euros pour cette promotion 2021.

Au sein de la promotion 2021, le nombre de levée de fonds supérieures à 100 millions d’euros réalisé était de quatre en 2019 pour douze en 2020. Les premières entrées en bourse d’entreprises du French Tech Next40/120 devraient avoir lieu en 2021 et 2022. 

Le chiffre d’affaires cumulé de la promotion 2021 est de 8, 85 milliards d’euros pour 2019 soit une augmentation de 55% par rapport à 2017.

Enfin, les 120 sociétés des indices Next 40 et FT 120 de la promotion 2021 emploient près de 37 500 personnes dont 26 000 en France. En 2020,  elles ont créé 10 000 emplois nets et elles prévoient d’en créer au moins autant en 2021.

Les 40 sociétés du Next 40 et les 80 du French Tech 120 : https://next40.org/

Article rédigé par Vincent Biard – Journaliste.