Point sur le Crédit d’impôt recherche

Le crédit d’impôt recherche (CIR) a pour objectif d’encourager l’innovation et la compétitivité des entreprises.

Grâce à ce crédit d’impôt, les entreprises peuvent engager des investissements de recherche et développement puis obtenir le remboursement d’une partie de leurs dépenses.

Le CIR a de nombreux avantages. Il peut permettre de :

· Réduire les frais engagés au titre de la R&D ;

· Inscrire les démarches R&D dans la durée ;

· Augmenter les fonds propres de l’entreprise ;

· Bénéficier d’une réduction d’impôts par subvention publique ;

· Recruter en CDI de jeunes docteurs.

Le CIR concerne les entreprises industrielles, agricoles que commerciales ou artisanales, à condition qu’elles soient soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu.

La condition fondamentale pour pouvoir accéder au CIR est d’engager des dépenses dans la recherche et le développement, au sein de l’espace économique européen (à l’exception des dépenses dédiées à la veille technologique ou la défense de brevets).